Qualité ÕDEVIE

Pourquoi une telle qualité ?

ÕDEVIE… POURQUOI UNE TELLE QUALITE ?

1 – Le protocole de René Quinton entièrement respecté

Eau de mer pompée en vortex, dans une zone extrêmement minéralisée, non-polluée (protégée), à forte activité planctonique et en haute mer, à une profondeur de plus ou moins 35 mètres (par un navire spécialisé).

Triple filtration à 0,50, à 0,30, puis à 0,22 micron (stérilisation à froid, aux normes de la pharmacopée européenne ; aucun élément pathogène présent).

Aucun traitement aux rayons gammas, aux UV ou à la chaleur, car, l’eau doit garder sa propriété de « milieu vivant » ; les minéraux doivent rester organiques.

Conditionnée en milieu stérile, sans contact métallique, ni procédé électrique (afin de maintenir la qualité globale de l’eau).

2 – Une richesse minérale exceptionnelle

Le plasma marin de marque ÕDEVIE est pompée dans un vortex de la mer d’Alboran, située à l’entrée de la Mer Méditerranée, près de l’Océan Atlantique.

Cette région du monde est caractérisée par une intense et permanente activité volcanique sous-marine. Les irruptions volcaniques libèrent de très grandes quantités de substances minérales. Ces substances minérales sont ensuite « transformées » par le plancton pour devenir assimilables par notre organisme (voir la réponse de la question n°1 de notre page d’informations pour mieux comprendre l’importance de ce phénomène).

De ce fait, le plasma marin issu de cette zone marine possède une richesse minérale vraiment hors-norme (jusqu’à 20 % plus minéralisée que les eaux océaniques).

NB : Ce plasma marin possède de nombreux prébiotiques marins qui garantissent la nutrition et la régénération cellulaire de votre organisme.

3 – Des courants marins particulièrement favorables

Nous venons de le dire, le lieu de pompage choisi nous offre un plasma marin hautement minéralisé.

Mais, ce lieu de pompage possède un deuxième avantage… Etant situé à l’embouchure de la mer Méditerranée sur l’océan Atlantique, les courants marins (de surface et de profondeur) y sont particulièrement importants. Ces courants permettent de garder les minéraux en suspension dans l’eau et favorisent la dissolution et l’incorporation des minéraux dans la structure morphologique de l’eau.

Documentation :
=>  Zone protégée de la mer d’Alboran
=>  Description géologique de la mer d’Alboran
=>  Mouvement de brassage d’eau dans la mer d’Alboran

4 – Un point de captage très étudié

Le point de captage est situé dans le parc naturel protégé CABO DE GATA :

  • Cette zone est peu habitée, avec de nombreuses zones sauvages,
  • La navigation marchande y est strictement interdite,
  • Les pratiques sportives sont restreintes et sévèrement contrôlées,
  • Les rejets de quelque origine sont également sévèrement contrôlés.

Afin de vérifier la qualité de l’eau, la marque effectue régulièrement des analyses.

Le pompage de l’eau se fait à des endroits différents (en fonction de la zone planctonique), environ à 1.500 mètres de la côte et à une profondeur moyenne de 35 mètres, afin de profiter d’un vortex lié aux courants. Il est effectué dans des conditions d’hygiène et de sécurité extrêmement stricte par un bateau spécialisé dans le pompage de l’eau de mer.

Découvrez cette zone protégée en vidéo :
=>  Découvrez en vidéo la beauté du parc naturel protégé Cabo De Gata
=>  Découvrez en vidéo les profondeurs marine du parc naturel protégé Cabo De Gata

Documentation :
=>  Inscription du parc naturel Cabo De Gata aux nations unies

5 – Une filtration stérilisante

La filtration de l’eau de mer doit être effectuée selon le protocole strict établit par René Quinton. Ce protocole prévoit une filtration à 0,22 microns (2 / 10.000ème de millimètre), qui correspond aux normes de la pharmacopée européenne pour une stérilisation à froid.

Ce type de filtration d’eau est utilisé pour les voyages en zones tropicales et permet de stopper les algues, les bactéries,  les virus et autres polluants.

Après pompage, l’eau est laissée environ une semaine au repos, puis elle est soumise à une micro filtration à froid, puis, à nouveau laissée au repos pendant une semaine. Ensuite, elle subit une ultime filtration stérilisante à froid (0,22 microns) conformément au protocole de René Quinton.

Enfin, le plasma marin est embouteillée (immédiatement après la filtration), puis, mis au repos avant le transport.

Documentation à propos de la filtration stérilisante :
=>  Filtration et ultrafiltration

6 – Une solution vivante et un protocole spécifique (les correcteurs de champs de torsion)

Le plasma marin fait partie de l’alimentation vivante. Et comme tout produit vivant, elle est sensible aux vibrations polluantes (ondes radios, fréquences émises par les moteurs, les machines, les téléphones, le wifi, etc.).

En conséquence, la marque a développé un protocole spécifique : il s’agit de la disposition de correcteurs de champs de torsion aux différentes étapes de préparation et conditionnement du plasma marin. Ces dispositifs permettent de protéger le plasma marin des fréquences électro-magnétiques émises par les appareillages de filtration et de maintenir sa qualité vibratoire au potentiel maximum. Cette valeur énergétique est régulièrement testée en Suisse, afin de vérifier la qualité du protocole.

Vous trouverez, sous les bouteilles, un petit dispositif autocollant qui protège le plasma marin pendant les étapes de transport et de stockage. Les correcteurs de champs de torsion sont des « autocollants » blancs rectangulaires sous les bouteilles.

Les analyses et tests en laboratoire prouvent que la potentialité de vitalité de l’eau de mer augmente dès que l’on enlève le correcteur de la bouteille (en le décollant). On observe que la vitalité de l’eau dans ce cas est totalement libérée.

On peut aussi faire le choix de laisser ses correcteurs en place, afin qu’ils puissent continuer de protéger les cellules de l’eau de mer exposées aux ondes électromagnétiques de votre domicile, ou de votre voisinage. Cela peut donc vous être utile, surtout si vous vivez dans une grande ville, ou en appartement.

Cela dit, sachez que la vitalité de base du plasma marin de marque ÕDEVIE est particulièrement élevée, donc même si vous faites le choix de retirer le correcteur de champs de torsion, le plasma marin restera très vivant et puissant (son pouvoir vital restera très élevé).

En d’autres mots, il n’y a pas de règle à suivre. A vous de choisir de l’enlever ou non. Faites votre expérience.

7 – Des analyses qualitatives régulières

Avant le conditionnement des lots, la marque effectue des analyses, afin de garantir l’absence de bactéries ou autres substances pathogènes.

Les analyses (en annexe, ci-dessous) sont effectuées pour chaque pompage par un laboratoire agréé, directement après prélèvement.

ANNEXES

Analyses disponibles sur demande.